La sophrologie

Qu’est-ce que c’est ?

Si les mots lâcher-prise, prise de recul et instant présent vous parle, alors vous avez déjà entendu parlé de sophrologie.
En quelques séances, votre esprit est plus serein et vos tensions corporelles apaisées.

La sophrologie se présente comme une véritable philosophie de vie et vous donne les outils pour que votre bien-être soit quotidien.

Le saviez-vous ?
La sophrologie existe depuis plus de 50 ans !

Elle a été fondée en 1960 par le neuropsychiatre A. Caycedo. Ce dernier travaille alors avec toutes les techniques de l’époque, comme les électrochocs, les psychotropes, l’hypnose… Et il se rend compte que ces processus modifient rapidement l’état de conscience, l’état d’être d’une personne.

Caycedo est alors curieux d’aller plus loin et d’approfondir l’étude des états de conscience modifié, sans avoir recours aux traitements parfois barbares de l’époque (saignées, électrochocs, lobotomie…).


Riche de ses recherches, il va alors créer la sophrologie,
comme un concept scientifique, une science de la conscience humaine
.

étymologie de la sophrologie

Il enrichit son parcours en Orient et va faire la connaissance de plusieurs disciplines qu’il va rassembler en une seule :

  • Il s’inspire de la phénoménologie de Husserl : cette méthode consiste à décrire simplement un phénomène, sans jugement.
  • Il s’inspire du Yoga, grâce à ses voyages en Inde : il porte un intérêt à la concentration
  • Il s’inspire des bouddhistes tibétains : il porte alors un intérêt à la contemplation
  • Il s’inspire du Zen, grâce à ses voyages au Japon : il porte alors un intérêt à la méditation

—> Et pour Caycedo, cette science, la sophrologie, doit être accessible à tous, simple et devenir une véritable philosophie de vie. Il va donc adapter différentes techniques orientales (zen, yoga, méditation, hypnose…) à l’occident. <–

C’est une méthode exclusivement verbale et non-tactile.
Vous vous laissez guider par la voix du sophrologue,
à la conquête d’un monde souvent inconnu :
vous-même.

« On a 2 vies.
La deuxième commence quand on réalise qu’on en a qu’une »
Confucius

En sophrologie, nous utilisons 2 techniques :

  • La relaxation dynamique :
    Vous êtes l’acteur/l’actrice de votre lâcher-prise.
    Vous vous laissez guider, en position debout ou assise pour effectuer des exercices simples, en lien avec votre problématique, et vous offrant des techniques à refaire chez vous ou à d’autres occasions pour vous recentrer sur vous-même.

    La relaxation dynamique est basée sur des exercices de :
    Respiration
    Relâchement musculaire

    Facilement transposable à vos activités de tous les jours, elle vous aidera dans votre quotidien.
La sophrologie est une méthode qui a pour objectif de vous faire devenir autonome dans votre pratique. Vous apprenez à mieux connaître, pour savoir ce qui est bon pour vous.
  • La concentration sur des idées positives
    Pour faire simple, vous avez du remarquer que quand vous pensez négativement une situation à venir, il y a en général peu de chances pour qu’elle se passe bien. Non ?

    En sophrologie, c’est ce qu’on appelle la « visualisation positive » ou « concentration sur des idées positives ».

    En position assise ou allongée, vous fermez les yeux et vous laissez guider par ma voix. Vous allez apprendre à détendre votre corps et votre mental, vous laissez aller au plus profond de vous-même pour développer toutes vos capacités et tout votre potentiel.

Pour découvrir la sophrologie autrement,
je vous propose des cartes cadeaux.


%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close